Guérir d'un traumatisme périnatal

de la tristesse à la paix

Nous sommes nombreuses à rêver d’un monde où la naissance serait sans violence,
la maternité une expérience puissante et exaltante dans laquelle les femmes s’épanouiraient.

Nous sommes aussi, malheureusement, nombreuses à avoir vécu des traumatismes périnataux.

Une femme sur trois juge son accouchement traumatique.

En France, en Angleterre, aux États-Unis…
partout, les chiffres, variant à peine, répètent inlassablement la même réalité :

Trop de femmes deviennent mères en trainant avec elles les symptômes de traumatisme périnataux.
Anxiété, panique, hypervigilance, pensées récurrentes, flashbacks,
tristesse, colère, troubles du sommeil, cauchemars…

Accouchement difficile, perte d’un bébé à n’importe quel stade de la grossesse, allaitement qui n’a pas pu se faire… les raisons d’un traumatisme sont nombreuses. Seul le ressenti de celle qui l’expérimente détermine si un évènement est traumatique ou non.

Tu es fatiguée d'entendre

« Tout va bien maintenant, va de l’avant… « Comparée à d’autres, tu ne devrais pas te plaindre… » « Ce qui compte, c’est que ton bébé aille bien… » « Au moins, tu as pu accoucher par voie basse… au moins, tu n’as pas eu une anesthésie générale… » « Ce n’était que le premier trimestre… »  

Ces phrases par lesquelles on enfouit la réalité et culpabilise la mère si elle exprime des difficultés sont terribles.

Elles nient la réalité du traumatisme.

Tu aimerais aller de l’avant,
accepter ce qui s’est passé,
mais…

→ Tu as du mal à vivre dans l’instant présent. Tu revis sans cesse l’évènement traumatisant,
→ Tu as du mal à t’attacher à ton enfant.
→ Tu as honte de ce qui s’est passé, tu penses que ton corps t’a trahi, a été défaillant.
→ Tu as des difficultés à retrouver l’intimité avec ton partenaire.
→ Tu es prises de vagues de peur et d’angoisse.
→ Tu fais des cauchemars au cours desquels tu revis ce qui s’est passé…

Il est possible d’être soulagée de ces symptômes traumatiques.
Ce n’est pas magique mais fondé sur la compréhension du traumatisme
d’un point de vue neurologique
.

Imagine…

• que tu puisses être fière de toi et de la manière dont tu as traversé ton enfantement, cette période de ta vie,
• que la colère et la tristesse laissent place à la paix,
• que tu puisses enfin véritablement te réjouir des expériences de tes amies,
• que cette expérience traumatique n’influence plus le désir et le choix d’avoir un autre enfant…

La plupart des femmes connaissent un réel soulagement dés la deuxième séance et constatent que leurs souvenirs sont devenus paisibles.

mamanportage
joround

Je suis notamment formée à une méthode d’accompagnement des traumatismes périnataux provenant de la programmation neuro-linguistique : TBR 3 steps rewind, le Rewind en 3 étapes.

Je vous donne les outils pour réduire ou faire disparaître les sentiments négatifs et les émotions intenses que vous ressentez lorsque vous pensez à l’événement traumatique.

Littéralement, rewind signifie rembobinage. Cette technique aide le cerveau à "traiter" la mémoire. Lors d'un traumatisme, le souvenir de l'événement est en quelque sorte resté coincé dans la partie émotionnelle du cerveau et n'a pas été traité par la mémoire à long terme. Ce qui déclenche, à chaque occasion de s'en souvenir, le mécanisme d'alerte au danger provoquant des réactions d'anxiété, d'hyper-vigilance, de colère...

Cette technique est une façon de se rappeler l'événement qui va permettre au cerveau de le classer dans la mémoire profonde et de dissocier son souvenir de ces réactions post-traumatiques.

Elle est destinée aux personnes dont le traumatisme affecte la vie quotidienne .

→ Rapide : efficace dés la 2ème séance.

Les 3 séances se déroulent en l'espace d'un mois.
(8 à 12 séances de thérapie comportementale cognitive (CBT) ou de désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires (EMDR) sont recommendées dans le traitement des traumatismes).

→ Sans danger, il s'agit d'une simple manière de se remémorer.

Aucun "faux souvenir" n'est suggéré.

→ Tu n'es pas obligée de raconter ton histoire si tu ne t'en sens pas capable. Au contraire, beaucoup de thérapies exigent de la personne qu'elle revienne sur l'événement à plusieurs reprises et même parfois qu'elle recadre douloureusement ses croyances autour de ce qui s'est passé.

→ Les séances ne sont pas éprouvantes, tu n'as pas à te replonger dans la peur que tu as ressentie.

Concrètement...

Nous nous retrouvons lors de trois séances en ligne (via Zoom) :

1ère séance (≃ 90 minutes)

Le récit de ton histoire.
Raconter son histoire, être entendue, écoutée, sans que l’on justifie, tente de recadrer ce qui est dit est déjà, en soi, une médecine. (Ce récit n’est pas obligatoire. Parfois, lorsque le traumatisme est trop lourde, la douleur trop vive, il est impossible de raconter. Cela n’empêche pas le processus de guérison.)
– un échange pour comprendre comment l’évènement affecte ta vie quotidienne et imaginer ce que serait celle-ci libérée de ce traumatisme.
– nous terminons la séance par un exercice de relaxation que tu recevras ensuite en mp3 pour que tu puisses le pratiquer avant la séance suivante.

2ème séance (≃ 60 minutes)

– nous faisons le point sur ton vécu depuis notre première rencontre,
– nous pratiquons ce même exercice de relaxation,
– à partir de cette relaxation profonde, je te guide doucement dans le souvenir de ce qui s’est passé de manière à désactiver les ancrages (voies neuronales) négatifs liés au souvenir et déclenchant les émotions négatives et les symptômes du traumatisme.

3ème séance (≃ 30 minutes)

Nous relisons ensemble de ce qui a changé pour toi. L’objectif est de renforcer la confiance et la résilience afin que tu ne te sentes plus prisonnière de ce qui s’est passé et que tu puisses à nouveau profiter de la vie.
Dans de très rares cas, il peut être nécessaire de reprendre le rewind. Nous recommençons alors les éléments de la deuxième session.

Le coût des 3 séances est de 210€.

Il est important de t’assurer que ton/tes enfant(s) seront gardés par quelqu’un d’autre pendant ces séances.
Les interruptions sont, en effet, un obstacle à l’efficacité de ce travail, avoir l’espace pour se détendre complètement est essentiel.

Des questions ?

Non, ces séances ne sont pas remboursable.

C'est lors de la deuxième séance que le procédé de guérison de la mémoire s'effectue. Dans de très rares cas, il est nécessaire de réitérer cet exercice lors de la troisième séance. Dans ce cas, une quatrième séance pour faire le bilan est programmée.

Oui, cette méthode est applicable à tout évènement vécu comme traumatique et dont les effets affectent ta vie quotidienne.

Ce peut être des difficultés dans l'allaitement, une urgence pendant laquelle on a cru perdre son enfant, la perte d'un enfant pendant la grossesse, quelque soit le terme.

 

Seul le ressenti de la personne qui l'expérimente définit un évènement traumatique.

Oui, il pourra certainement vous permettre de franchir les étapes manquantes à la guérison.

Ces deux services correspondent d'une certaine façon à la première séance proposée ici.

Si vous souffrez au quotidien d'anxiété, de paniques, d'hypervigilance, de pensées récurrentes, de flashbacks, de troubles du sommeil, de cauchemars etc. liés à l'évènement, cet accompagnement en 3 séances sera bien plus adapté.

 

Si vous n'êtes pas sûre, n'hésitez pas à me contacter.

« La honte disparaît lorsque les histoires sont racontées en lieu sûr. »

Ann Voskamp

Prendre RDV

Je ne prends pas de RDV individuels en ce moment (sauf exceptions, me contacter).

3 séances, 197€

[appointment_form id="5143" show_title="0" show_rating="0" show_price="0" show_excerpt="1" show_meta="0" show_sharing="1" availability_autoselect="0" customer_timezones="1"]

D'autres questions ? N'hésite pas à me contacter.

Restons en contact

Inscris-toi à notre newsletter

Personne n’aime les spams…nous ne partagerons jamais tes informations.